Organisme d'aide et soutien aux animaux domestiques de la Petite-Nation.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Navigation
Derniers sujets
» Sandra
Mar 10 Avr - 9:50 par d'jess

» Les principaux problèmes de santé des hérissons
Mar 16 Mar - 21:00 par Gibidoune

» Les absences!
Lun 8 Mar - 12:18 par Gibidoune

» Nos chiens en adoption
Ven 27 Nov - 21:50 par Gibidoune

» Nos chats en adoption
Jeu 26 Nov - 23:41 par Gibidoune

» Nos réalisations
Mer 18 Nov - 14:43 par Gibidoune

» thea, ma presentation
Jeu 12 Nov - 0:45 par Gibidoune

» Journal de Gibidoune
Mar 10 Nov - 21:56 par Gibidoune

» De quel animal il s'agit?
Mar 10 Nov - 21:43 par Gibidoune

Sondage
sondage OASAD (choix multiple, cochez pour tous les sevices que vous désirez ou croyez nécessaire)
Vous êtes intéressés à ce que votre municipalité retiennent les services de l'OASAD pour régler les problèmes de chats errants, chiens errants et les aboiements de chiens.
14%
 14% [ 4 ]
Vous pensez que la Petite-Nation pourrait bénéficier d'un refuge pour recueillir les animaux errants.
14%
 14% [ 4 ]
Vous croyez que la Petite-Nation pourrait bénéficier d'une garderie de jour pour animaux.
14%
 14% [ 4 ]
Vous croyez que la région du nord de la Petite-Nation pourrait bénéficier d'un centre de toilettage.
14%
 14% [ 4 ]
Vous croyez que la région de la Petite-Nation pourrait bénéficier d'un service de zoothérapie (thérapie avec les animaux)
14%
 14% [ 4 ]
Vous pensez que la Petite-Nation pourrait bénéficier d'un cours de comportement canin.
14%
 14% [ 4 ]
Vous pensez que la Petite-Nation pourrait bénéficier d'un cours d'obéissance canin.
14%
 14% [ 4 ]
Total des votes : 28
Adoptez-moi!
Adoptez-moi!


Meilleurs posteurs
Gibidoune
 
: ) caro ( :
 
thea
 
toilettagemozo
 
d'jess
 
Visites

Partagez | 
 

 Les poissons rouges

Aller en bas 
AuteurMessage
Gibidoune
Admin
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 03/10/2009
Age : 36
Localisation : Plaisance

MessageSujet: Les poissons rouges   Jeu 8 Oct - 12:05

Le poisson rouge est un animal de compagnie très populaire. Avant d’en faire l’acquisition, il faut considérer plusieurs points.



Il faut d’abord savoir qu’un poisson rouge peut vivre entre 10 et 20 ans s’il est gardé dans de bonnes conditions. Donc il fera parti de la famille de nombreuses années. Deuxièmement, un poisson rouge adulte peut atteindre une taille considérable, environ 20 à 25 centimètres. Un aquarium aux dimensions adéquates est de mise, il faut un minimum de 50 litres d’eau pour chaque poisson rouge japonais et de 100 litres d’eau pour les poissons rouges de bassin (comète, commun et Shubunkin). Un poisson gardé dans un aquarium trop petit cessera de grandir et c’est de la cruauté de lui enlever l’espace dont il a besoin pour grandir. En effet le poisson semble cesser de grandir de l’extérieur, mais à l’intérieur, ses organes continuent de grossir. Cela cause de grandes douleur au poisson et fini par causer sa mort.


Les poissons rouges sont des animaux sociaux qui apprécient la compagnie de leurs semblables. Il est donc recommandé d’en avoir plus d’un. Contrairement à la croyance populaire disant que les poissons ne ressentent rien et ont une mémoire de 3 secondes, les poissons sont des êtres très sensibles et ont une capacité de mémorisation d’environ 3 mois. Les poissons rouges peuvent apprendre des trucs, comme passer dans des cerceaux ou suivre notre doigt contre la vitre. Les poissons sont très sensibles à l’environnement qui les entoure. Un simple changement de température de 2 ou 3 degrés Celsius suffit pour les tuer ou les rendre très malade. Ils peuvent aussi détecter la moindre vibration grâce à un nerf situé sur chacun de leur flanc. Donc s’ils peuvent sentir de minimes vibrations, ils peuvent aussi ressentir la douleur.



Entretien

Tout comme l’air que l’on respire, le poisson doit vivre dans une eau qui est saine et propre. Le propriétaire d’un poisson rouge est donc responsable de l’entretien de son aquarium pour maintenir une qualité d’eau propice à son bon état de santé. Pour cela il faut adopter les pratiques d’entretien suivantes :



Tous les jours :

- Vérifier que tout le matériel fonctionne

- Observer les poissons pour détecter d’éventuelles maladies ou des poissons morts

- Nourrir les poissons



Toutes les semaines ou au 15 jours

- Tester les paramètres de l’eau

- Vérifier l’état des plantes, enlever les feuilles mortes ou abîmées

- Changer un tiers de l’eau

- Siphonner le gravier de l’aquarium pour en éliminer la crasse

- Nettoyer l’extérieur des vitres (sans produits nettoyants)

- Gratter les algues des vitres internes



Tous les mois

- Nettoyer le filtre en utilisant l’eau de l’aquarium pour ne pas détruire les bactéries bénéfiques

- Nettoyer le rotor de la pompe



Tous les 6 mois à un an

- Remplacer les mousses filtrantes du système de filtration

- Remplacer les rotors de la pompe si la puissance a diminué

- Remplacer les néons

- Changer 50 à 70% de l’eau





Alimentation

Les poissons rouges sont omnivores. Ils doivent avoir une alimentation variée, animale et végétale, pour qu’ils atteignent leur pleine croissance et rester en bonne condition. On doit donc leur donner de la nourriture sèche commerciale comme menu de base. Il est préférable de donner des granules qui coulent au fond de l’eau pour éviter des problèmes de vessie natatoire aux poissons. Il est aussi important de compléter le menu par des légumes pochés, de la nourriture congelée spéciale (vendu en animalerie) et de la nourriture d’origine animale comme les artémias, et les daphnies. On peut aussi leur donner des morceaux de crevette cuite. Il est recommandé de donner 2 repas par jour, pas plus que ce que les poisons peuvent manger en 2 minutes, car trop de nourriture pollue l’eau. Pour que les poissons mangent sans risque, donner de la nourriture dont les morceaux ne sont pas plus gros que la taille de leurs yeux. Il est bon de leur donner de l’ail poché de temps à autre. Cela stimule le système immunitaire, agit comme antiparasitaire et diminue les problèmes digestifs.



Maladies

Les poissons rouges sont susceptibles d’attraper diverses maladies, parasites et infections. Il importe de se renseigner sur leurs maladies les plus courantes pour bien identifier leurs symptômes et ainsi appliquer le traitement approprié. Voici les bonnes pratiques à adopter lorsqu’un doute de maladie survient :

- Isoler le poisson malade dans un bac de quarantaine pour éviter la propagation aux autres poissons

- Analyser les paramètres de l’eau de l’aquarium

- Changer un tiers de l’eau si les analyses démontrent que l’eau est polluée

- Observer l’évolution des symptômes du poisson en quarantaine

- Déterminer la cause de la maladie

- Appliquer les traitements si nécessaires



Si, après avoir pris connaissance des responsabilités qu’engendre l’adoption d’un poisson rouge, vous décidez que le poisson rouge est le bon animal pour vous, voici les étapes à suivre avant d’en ramener un chez vous.

Premièrement vous devez acheter le matériel de base :

- Aquarium de bonne taille (50 litres par poisson rouge minimum)

- Un système de filtration

- Une pompe à air

- Du gravier

- Des éléments décoratifs (pas nécessaire mais tellement plus beau)

- Des plantes aquatiques (voir le lien en bas de page pour les espèces compatibles au poisson rouge)

- De la nourriture

- Un système d’éclairage avec un néon adapté à vos poissons et plantes

- Des mousses filtrantes pour le système de filtration



Une fois de retour chez-vous, installez l’aquarium, de préférence loin des sources de chaleur et de la lumière directe du soleil. Une trop grande chaleur favorise la formation de bactéries pouvant affecter la santé des poissons et une trop grande quantité de lumière favorise l’apparition d’algue. Il faut aussi s’assurer que le meuble supportant l’aquarium soit assez solide pour supporter son poids une fois plein d’eau. L’aquarium doit aussi être au niveau. Rincez le gravier avant de le mettre dans l’aquarium, remplissez le d’eau, démarrez le filtre et placez vos plantes. Avant d’acheter les poissons, il faut laisser s’installer ce que l’on appelle le cycle de l’azote. Pour aider ce cycle à s’installer on recommande de mettre de la nourriture pour poisson dans l’eau chaque jour, comme si il y avait des poissons dedans.



Le cycle de l’azote

Dans un aquarium, toute sorte de déchets sont produits et ils peuvent nuire à la santé des poissons. Les 4 premières semaines de mise en route d’un aquarium, il se produit des polluants en assez grande quantité pour nuire aux poissons, il faut donc attendre ce délai avant d’y mettre des poissons. Voici ce qu’il se passe pendant ces 4 semaines. Dans l’aquarium il se forme de l’ammoniaque qui provient des plantes mortes, de la nourriture et des selles des poissons. Des bactéries se formeront pour digérer cette ammoniaque et le transformer en nitrite. Les nitrites et l’ammoniaque sont mortel pour les poissons et il se produira un pic de nitrite aux alentour de la 3e semaine, il ne doit donc pas y avoir de poissons dans l’eau à ce moment. Les nitrites seront à leur tour digérés par d’autres bactéries et seront transformés en nitrate. Les nitrates sont ensuite assimilés par les plantes. Après les 4 semaines vous pourrez aller acheter vos poissons. Le mieux c’est de les introduire dans l’aquarium graduellement pour ne pas déstabiliser l’équilibre qui s’y est formé.



Conditionner l’eau

Pour faire les changements d’eau de l’aquarium lors de son entretien, il importe de conditionner l’eau. L’eau que nous consommons est souvent traitée avec du chlore et il est nocif pour nos compagnons. Pour retirer ce chlore il existe deux méthodes :

- Laisser reposer l’eau 24h dans un contenant propre, le chlore va s’évaporer de lui-même.

- Utiliser un conditionneur d’eau, il élimine le chlore et neutralise les métaux lourds. Ce produit est vendu en animalerie.



Introduction des poissons dans l’aquarium

Les poissons doivent êtres placés dans des sacs avec la moitié remplie d’eau et l’autre moitié d’air. Ensuite, il faut laisser flotter les sacs 20 minutes dans l’eau de l’aquarium où seront transférés les poissons. Après ce temps, il faut ajouter de l’eau de l’aquarium dans le sac et attendre 10 minutes et répéter cette opération une seconde fois et attendre 5 minutes. Après, les poissons peuvent êtres libérés avec une épuisette, mais en aucun cas il faut déverser l’eau du sac dans l’aquarium. Cette eau pourrait contenir des pathogènes provenant de l’endroit où les poissons ont étés achetés.

La quarantaine

Le bac de quarantaine est utilisé pour y placer des poissons en observation pour les raisons suivantes :

- Un poisson est malade dans l’aquarium, on le sépare des autres pour ne pas répandre la maladie aux autres poissons et pour faciliter le traitement.

- Lors de l’achat de nouveaux poissons, afin de les observer et s’assurer qu’ils ne sont pas malades. Ils ne propageront donc pas de maladies aux poissons déjà présents dans l’aquarium.



Le bac de quarantaine doit contenir environ 50 litre d’eau, être équipé d’un bulleur et si possible d’un système de filtration. S’il n’y a pas de filtration, il est important de changer 50% de l’eau du bac tous les jours. La durée de quarantaine recommandée est de 15 jours.


Ces renseignements ne sont que la base pour bien faire vivre votre poisson rouge, il y a bien d'autres choses à savoir à leur sujet. Toutes les donnés précédentes proviennent du site Fancy Goldfish.
Pour plus de renseignements sur les poissons rouges, veuillez-vous rendre sur le site suivant :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http:// http://gibidoune.deviantart.com/
 
Les poissons rouges
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes 11 poissons rouges sont morts
» bassin à poissons rouges
» Etang barbaries et poissons?
» comment retirer les poissons rouges de mon bassin
» Bassin et marais de Damien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OASAD :: Chroniques animales :: Chroniques animales :: Les poissons :: Eau douce et froide-
Sauter vers: